09
10

10 commandements pour une belle peau à 30 ans

C’était l’année dernière lors d’une balade dominicale en famille. Ma plus jeune cousine de 7 ans ma cadette se tourne vers moi et me lance, radieuse : « tu as l’air encore hyper jeune pour quelqu’un qui va avoir 30 ans, tu ne fais pas ton âge ! »

Tu ne fais pas ton âge… Voilà une phrase que je n’avais jamais encore entendue de toute ma vie.  C’était un compliment mais il m’a rappelé qu’en effet, j’allais avoir 30 ans cette année. C’est un bel âge 30 ans : on est plus sûr de soi et on se sent mieux dans sa peau. Cette peau qui change, c’est physiologique, on n’y peut presque rien. Presque, la nuance est là ! Car on peut tout de même la maintenir jeune, éclatante et rebondie durablement en suivant les 10 commandements pour une belle peau à 30 ans.

 Peau à 30 ans : pourquoi la peau change ?

Dès l’âge de 25 ans, le vieillissement cellulaire débute et nos modes de vie modernes n’arrangent rien à l’affaire. A 30 ans, les premiers signes de l’âge apparaissent : nos journées trop longues et nos nuits trop courtes se payent au prix d’un teint sans éclat, la peau se remet moins vite de nos vendredis soir à refaire le monde autour d’un bar et les responsabilités augmentent accompagnées du stress qui va habituellement avec.  Il ne manquerait plus que l’on vive en ville cerné par la pollution…

Tous ces facteurs extérieurs nuisent à la beauté de la peau à 30 ans. Saviez-vous, par exemple, que le stress diminuait la synthèse du collagène et de l’élastine présents dans la peau ? Ces précieux composants qui lui donnent son aspect lisse et rebondi, ceux-là mêmes oui. Mais plutôt qu’être alarmistes et vous donner le sentiment que pour avoir une belle peau à 30 ans, il faut arrêter de vivre tout simplement ; on préfère vous lister 10 conseils pour conserver un teint de jeune fille le plus longtemps possible.

Les 10 commandements d’une belle peau à 30 ans

A 30 ans, on n’a pas le temps. On veut tout, tout de suite. On veut que tout aille vite mais il faut prendre le temps… Prendre le temps de :

  • Adapter sa routine beauté. On ne prend pas soin de sa peau à 30 ans comme on le faisait à 20 ans. Moins souple, plus vulnérable ; elle a besoin de soins qui boostent son hydratation et son éclat. Si l’on a la peau normale à mixte, on choisira le Fluide Redensifiant Topicrem ; si à l’inverse, notre peau est plutôt sèche, on préférera la Crème Redensifiante Topicrem. Ces deux produits contiennent de l’acide hyaluronique, un composant naturel du derme qui lui confère son volume et sa souplesse. Il est utilisé dans la gamme anti-âge Topicrem pour son action hydratante, repulpante, raffermissante et redensifiante. La texture du fluide est légère tandis que celle de la crème est plus enveloppante car enrichie en extrait d’avocat, de beurre de karité et d’huile de baobab. Au fil des utilisations, le teint s’illumine, la peau est plus lisse et parfaitement hydratée. 
  • Se démaquiller. Matin et soir, notre peau a besoin d’un petit coup de pouce ! On ne fait donc pas l’impasse sur le démaquillage pour notamment se débarrasser des résidus de pollution, de l’excès de sébum, de la transpiration, etc. Avant de se coucher, on fait mousser une petite quantité de Gel Nettoyant Douceur Topicrem et au réveil, on se contente de passer un coton imbibé d’Eau Micellaire Douceur Topicrem pour tonifier son teint. Deux gestes simples qui limitent l’oxydation des cellules et donc leur vieillissement prématuré.
  • Miser sur une alimentation riche en antioxydants. Elle lutte contre les radicaux libres responsables en partie du vieillissement cutané. On privilégie donc des produits non-transformés et issus de l’agriculture biologique si possible : les végétaux sont nos meilleurs amis ! Agrumes, fruits rouges, oléagineux, huiles végétales riches en oméga-3, etc. Faisons le plein de vitamines et de minéraux ; notre moi dans 10 ans nous remerciera !
  • Boire au minimum 2 litres d’eau quotidiennement. On ne le répétera jamais assez mais il faut boire, et boire beaucoup ! Bien hydratée de l’intérieur, la peau marque moins et les rides s’installent moins vite. On peut aussi faire des cures de jus de bouleau ou d’artichaut à chaque changement de saison afin d’aider sa peau à se débarrasser des toxines et à retrouver son éclat.
  • Dormir au moins 7 heures par nuit. Pendant notre sommeil, la mélatonine est sécrétée en plus grande quantité. Cette hormone est particulièrement antioxydante et nous protège des radicaux libres qui, vous le savez à présent, participent au vieillissement cellulaire. Raison de plus pour se glisser sous les draps un peu plus tôt !
  • Protéger sa peau du soleil. Nous ne reviendrons pas en détails sur ce commandement que l’on a déjà abordé longuement ici mais si l’on doit retenir une seule chose, c’est que définitivement, le soleil est à consommer avec modération – et avec l’Ultra-Hydratante Crème SPF50 Topicrem – pour garder un teint uniforme et éviter les taches pigmentaires.
  • Masser son visage. Lors de l’application de notre soin anti-âge préféré, c’est le moment de procéder à un court massage qui va à la fois nous détendre, décontracter les muscles et relancer la micro-circulation. Il faut effectuer des mouvements de lissage de l’intérieur vers l’extérieur du visage et de bas en haut ; ensuite on stimule les ganglions lymphatiques en exerçant de légères pressions derrière le lobe des oreilles ainsi que dans le creux des yeux autour du nez pour décongestionner les cernes. Détente et peau plus lisse garantie !
  • Réduire le stress. Plus facile à dire qu’à faire ? Le stress augmente la production de radicaux libres et ralentit le renouvellement cellulaire. A moyen terme, les ridules apparaissent. Pour le combattre, n’hésitons pas à méditer chaque matin 10 petites minutes pour reprendre le contrôle de nos émotions et aborder la journée que l’on s’apprête à vivre plus sereinement.
  • Pratiquer une activité sportive. Ça tombe bien en plus, le sport est un excellent anti-stress ! Des chercheurs canadiens ont montré que bouger au moins 3 heures par semaine agissait sur la qualité de la peau. Les myokines secrétées pendant l’effort aurait un effet anti-âge significatif : alors, on enfile ses baskets ?
  • Abandonner le tabac. On a eu la mauvaise idée de commencer pour se donner du style au lycée et maintenant, on a du mal à s’en défaire ! Le tabagisme a des effets très négatifs sur la peau : la nicotine détruit la vitamine C nécessaire à la production du collagène, réduit la taille des vaisseaux sanguins qui conduisent l’oxygène et les nutriments aux cellules, augmente la production de radicaux libres, etc. Pour arrêter, il ne faut pas hésiter à se faire aider… Notre peau et notre santé ne s’en porteront que mieux.

Je ne sais pas vous mais moi, avec ces 10 commandements pour une belle peau à 30 ans, j’espère bien que dans 10 ans, ma petite cousine me regardera en disant que j’ai l’air encore hyper jeune pour quelqu’un qui va avoir 40 ans !

Vous aimerez aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *